Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/

Votez toutes les 2 heures en cliquant ici => top

 
Nous recherchons actuellement des rédacteurs pour le journal. Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message privé à Atlas.
Le concours de bannière est achevé, n'hésitez pas à aller voter pour votre favorite !
Un recensement est en cours. N'oubliez pas de recenser tous vos personnages.
De nombreux grades importants sont encore disponibles !

Partagez | 
 

 Au soutien des nomades. [Hagalaz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire

avatar

Messages : 17
Points d'XP : 9
Date d'inscription : 19/08/2016

Carte d'identité
Groupe: Nomades
Grade: Chevaux des Nomades
Informations:

MessageSujet: Au soutien des nomades. [Hagalaz]   Lun 22 Aoû - 16:36


Un matin, Jonh Sorow avait discuté avec un homme que Victoire ne connaissait que très peu. C'était rare de le voir, venir discuter avec son maître alors qu'ils avaient des principes totalement différents et qu'il préférait travailler avec d'autres humains avec qui il aimait rire. Victoire trouvait cela étrange, de plus, ce matin-là, elle était seule dans son enclos de fortune. Son amie Durn, l'autre cheval de son maître, avait été prêté à un de ses amies pour l'aider, ce qui provoquer la solitude de Victoire durant la nuit dernière. Mais, ce matin-là, cela s'annonçait bien différemment.

Lorsque John s'approcha de Victoire, il avait un petit désolé désolé, mais il ne semblait pas inquiet.

"Navré, ma belle, tu ne vas pas pouvoir te reposer aujourd'hui, du travail nous attend."

Il était vrai que Jonh travaille principalement avec Durn pour le travail difficile, mais comme il était absent...

Durant le reste de la mâtiné son maître prépara une petite carriole avec des réserve d'eau, de nourriture et du bois... Durant le reste de la matinée, son maître prépara une petite carriole avec des réserves d'eau, de nourriture et du bois... Dés qu'il eut fini, il s'approcha pour venir chercher victoire et l'attela à la carriole.

"On est partie pour une promenade. Ca va nous prendre l'après midi, surtout prend bien ton temps, on nous attend a un point de rendez-vous jusqu'à ce soir."

Victoire ne comprenait pas trop pourquoi il devait faire ça... Mais d'après ce qu'elle avait observé, les humains dans le camp étaient tous aussi occupés les uns que les autres. Elle attendit que son maître s'installe avant de commencer la route.

Le chemin n'avait pas été trop difficile, il avait fait en sorte de la faire passer par des endroit facilement accessible pour elle et la carriole. Il évitait les montées, mais il ne pouvait pas éternellement éviter les collines.
C'est dans la soirée qu'ils arrivèrent enfin au l'orée de la forêt.

Victoire fut rapidement détachée et il l'installa assez vite près d'un arbre le temps qu'il installe le campement. Il installa ensuite différente attache en bois solidement attaché pour y mettre les chevaux... Est-ce qu'il y en aura plusieurs en plus ? Victoire ne sera donc pas le seul canasson ce soir ?

Jonh vient ensuite la ramener à la cabriole pour l'y attacher et il en profita pour lui donné a boir et de la nouriture. Il la gratouilla ensuite entre les deux yeux avant d'aller s'assoir devant le feu qu'il avait allumé. Il ne restait plus qu'à attendre, la soirée qui commençait a avancer dans la nuit.
Victoire regardait autour d'elle, en direction de la forêt, mais aussi dans la direction d'où ils venaient tous les deux. D'où allait venir les ceux qui étaient attendus ? Dans tous les cas, le temps passa, laissant le vent être leur seule compagnie.




Dernière édition par Victoire le Lun 22 Aoû - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz

avatar

Messages : 46
Points d'XP : 16
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 77
Localisation : Pas loin

Carte d'identité
Groupe: Nomades
Grade: Chevaux de Capture
Informations:

MessageSujet: Re: Au soutien des nomades. [Hagalaz]   Lun 22 Aoû - 19:07


Voilà déjà deux heures que leur capture ne faisait que se débattre! Quand allait-il se calmer enfin?! Du bruit, encore du bruit, que du bruit! La patience d'Hagalaz avait ses limites et s'il avait bien un regret aujourd'hui c'était bien d'avoir participé à la capture de CE cheval là. Il n'avait rien de particulier, du moins physiquement, mais il était en bonne santé et semblait plutôt jeune, en somme, une nouvelle recrue idéale.

Sur le chemin, son groupe pu capturer une pouliche qui s'était éloignée de son troupeau. Plus docile elle suivie tout de même la panique du premier captif. Un vrai brouhaha... Et Hagalaz était fatigué, il n'avait qu'une seule hâte, c'était de livrer ces deux imbéciles au camp le plus proche et de filer se reposer à leur point de rassemblement.

Quand ils arrivèrent ENFIN ( doux Jesus! ) au campement, Hagalaz feint un énervement pour hâter son cavalier à prendre les choses en main avant qu'il n'explose! Les humains comprirent que la panique des deux chevaux capturés commençait à agacer leurs montures pourtant éduquées. Une fois la livraison faite le groupe d'Hagalaz se joint à un autre qui devait également se rendre au "point relais". Selon la missive de leur chef, ils y  trouveraient des vivres et de quoi passer la nuit au calme pour repartir le lendemain.

La soirée était fraîche mais pas désagréable... En fait, tout paraissait totalement agréable depuis qu'ils s'étaient séparés de leur deux bourricots. Une fois les missions achevées, la hiérarchie du groupe redevient neutre, chacun ne dépend plus de la Lame ( celui à qui se réfère le groupe pendant les missions ). Hagalaz avait été la Lame de leur longue expédition et bien qu'au sein du clan ce retour à la neutralité est une normalité, il n'autoriserait aucun de ses équipiers à prendre la main. Ainsi, en devenant le gardien de cette égalité, il prenait un rôle légèrement supérieur et pouvait garder le contrôle, et ça, il ne s'en lassait pas.

Ils arrivèrent enfin au point de rendez-vous. Il s'agissait de l'orée d'un bois. La vue du côté des collines était dégagée, la forêt ne leur était pas étrangère bien qu'ils ne s'y soient pas encore aventuré, et leur nombre permettait une relève de la garde régulière et peu fatigante.

Un humain attendait là avec sa jument et une carriole remplit de vivres. Les humains aidèrent à l'installation du camp et aux paddocks des chevaux. Hagalaz fut installé proche de cette jument dont il n'avait encore jamais fait la connaissance. Il trouva les humains stupides de faire tirer une carriole à une créature aussi fragile. Il ne put s'empêcher de la regarder de haut en bas pendant un long moment. Quelque chose le perturbait, et son regard démunie de toute discrétion ne cessa pas de la scruter. Quelque chose n'était pas normal mais il ne voyait pas quoi? Est ce qu'elle n'était juste pas à son goût? Pourtant il pouvait bien fermer les yeux pour les aventures d'un soir... Mais ce n'était pas ça. Physiquement, il se le disait, il y'avait un problème... Et il continuait à la fouiller du regard, aussi gênant soit-il...


Hagalaz.


Hors RP:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire

avatar

Messages : 17
Points d'XP : 9
Date d'inscription : 19/08/2016

Carte d'identité
Groupe: Nomades
Grade: Chevaux des Nomades
Informations:

MessageSujet: Re: Au soutien des nomades. [Hagalaz]   Lun 22 Aoû - 21:08


Comme elle l'avait compris, l'humain et la jument attendait tranquillement un groupe d'individu composé de chevaux et d'Hommes. Décidément, Victoire n'allait pas être tranquille ce soir. Elle allait même devoir en supporté leur présence. Mais d'un point de vue qui était le sien, elle n'en reconnue aucun de loin. Sans doute étaient trop souvent en vadrouille pour rester une nuit chez eux.

Leur arriver provoquait un léger tremblement au niveau du sol et un vacarme pas possible. John s'était lever pour les accueillir, mais, Victoire leur tournait littéralement le dos pour de se faire perturbé par leur présence. Bien sûr, ceci fut de courte durée. On vient installer un étalon à ses côtés. Un mâle sombre au regard froid. Charmant... Espérons qu'il n'est pas trop mauvais caractère. Son maître 'avait pas remarque qu'on avait installé un autre cheval à côté d'elle. Il était possible qu'en le découvrant, qu'il se montre peu rassuré... trop attaché à sa jument qui lui rappelait son fils.

La jument jeta un rapide coup d'œil vers l'étalon, avant de s'écarté d'un pas pour laisse un minimum d'espace vital. Elle ne savait pas trop quoi pensée, bien qu'il était préférable de ne pas provoquer la discussion pour le moment. Il devait être fatigué et donc très certainement grognon. Le reste du temps elle regardait devant elle, écoutant les bruits que faisait les humains. Ils allaient sans doute discuter un moment, le temps de mangé, de boire et ensuite ils dormiront sous les étoiles.

A ce moment-là, Victoire se dis qu'il devrait pleuvoir, juste pour les voir s'agité comme des souris pour se mettre à l'abri. Bon cela voudrait dire qu'il aurait fallu la presser elle aussi, mais c'était une autre histoire.

Dans ses pensées, elle ne pouvait s'empêcher de remarquer le regard lourd de son nouveau partenaire pour la nuit. Alors elle finit par le regarder à son tour et de croisée son regard. Etait-il en train de la toisée ?

Voilà de manière peu convenable à une première rencontre. Grognon, ça n'allait faire aucun doute. Dans tous les cas elle le regardait mais, contrairement à lui, elle fixait son visage.

"Un problème ? Qu'est-ce qui t'intrigue à ce point chez moi ?"

Elle avait à la fois un regard intrigué mais surtout sévère.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagalaz

avatar

Messages : 46
Points d'XP : 16
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 77
Localisation : Pas loin

Carte d'identité
Groupe: Nomades
Grade: Chevaux de Capture
Informations:

MessageSujet: Re: Au soutien des nomades. [Hagalaz]   Sam 10 Sep - 20:48


"Un problème ? Qu'est-ce qui t'intrigue à ce point chez moi ?"

Hagalaz sorti aussitôt de ses pensées! Il s'ébroua pour aider ce retour à la réalité à aller plus vite. La fatigue commençait à se ressentir, lui donnant un air de vieille bête avachie.

- N'ont-ils pas des chevaux plus forts et plus robustes pour faire les ravitaillements? Tu sembles ne pas tenir sur tes quatre pattes, tu es nouvelle sur les relais?

Lui demanda t-il dans un ton tout à fait calme. L'étalon avait une très petite considération des "Naturellement Libres", mais se trouvait beaucoup plus à l'aise face aux chevaux de son clan. D'autant plus que lorsqu'il s'agissait des juments. Son rôle de Lance lui avait permis de prendre plusieurs fois les devant et de gérer de nombreuses situations, le rendant plus docile et bienveillant auprès de ses véritables congénères.

Et ce soir là, il fut totalement étonné de voir une fine créature attelée pour faire un relais de plusieurs jours. Allait-elle redescendre et revenir à chaque fois? Allait-elle seulement tenir un jour de plus si la carriole sera plus chargée?

La nuit était claire ce soir là. La lune ronde éclairait le ciel et offrait une ambiance douce et détendue... Tout pour un repos idéal, mais l'étalon était toujours méfiant du moindre mouvement. Les humains étaient fatigués et n'étaient pas aussi vigilant qu'à leur départ...

Hagalaz.


Hors RP:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au soutien des nomades. [Hagalaz]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au soutien des nomades. [Hagalaz]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/ :: RP :: Territoire de Forêt Noire :: La Forêt Naine-
Sauter vers: