Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/

Votez toutes les 2 heures en cliquant ici => top

 
Nous recherchons actuellement des rédacteurs pour le journal. Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message privé à Atlas.
Le concours de bannière est achevé, n'hésitez pas à aller voter pour votre favorite !
Un recensement est en cours. N'oubliez pas de recenser tous vos personnages.
De nombreux grades importants sont encore disponibles !

Partagez | 
 

 « S'enfuirent les ombres, dans la lueur d'un regard fugace. » - Seconde partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anoki

avatar

Messages : 82
Points d'XP : 58
Date d'inscription : 04/08/2016

Carte d'identité
Groupe:
Grade:
Informations:

MessageSujet: « S'enfuirent les ombres, dans la lueur d'un regard fugace. » - Seconde partie   Dim 18 Sep - 15:12




S'enfuient les ombres...
Anoki & Hurricane


Les branches frémissaient, leurs feuilles agitées par la brise marine. Aux cris des mouettes revenues de leur pêche au large reposer leurs ailes immaculées, se mêlaient les gazouillis et les chants aux notes mélodieuses des petits oiseaux qui, dodelinant de la tête, se cachaient parmi les feuillages.
Anoki remua une oreille. Il lui paraissait étrange que les cris des enfants bagarreurs et les discussions calmes et apaisantes des femmes à leurs ouvrages ne lui parviennent pas. Des effluves étranges, en toile de fond d'une senteur équine qui n'était pas sienne, s'activaient autour de ses larges naseaux. Il ouvrit brusquement les yeux. Sursautant, il jeta un regard aux alentours. Pas de tipis, pas de lakotas s'affairant aux alentours. Juste une troublante quiétude et un mâle alezan.

Le Noir se souvint enfin, après avoir été pris par l'étonnement. Il s'était assoupi ici, sur cette étrange île où il s'était bêtement laissé coincer aux côtés d'un sympathique cheval de la cavalerie, Hurricane - l'alezan borgne à ses côtés -. Son repas de pommes et d'herbe verdoyante pesait encore sur son estomac, pourtant, la tentation de la gourmandise fut trop forte pour qu'il résiste aux fruits rougeoyants. Il tendit l'encolure et, prenant soin de ne pas réveiller son acolyte, il saisit entre ses fortes mâchoires une pomme qu'il croqua avec délices. Il jeta un coup d’œil au ciel ; le soleil commençait à décliner. Il s'ébroua et tendit l'oreille pour guetter le son des vagues. Elles lui paraissaient plus lointaines. La marée était-elle redescendue ?
Il hésita quelques instants à réveiller Hurricane, mais décida finalement de trotter vivement vers la plage. L'eau s'était retirée, dévoilant une large bande de sable, comme à son arrivée. Sur leur îlot, les deux humains gesticulaient, comme s'il s'apprêtaient à gagner l'île pour retrouver leurs montures - ou à les laisser se débrouiller en guise de punition -. Anoki fit volte-face et regagna les pommiers. Il effleura l'encolure de son nouvel ami des naseaux pour le réveiller. Comme l'autre ne réagissait pas, il le Noir décida de le secouer un peu et frappa vigoureusement l'épaule du borgne de son front.

« Réveilles-toi, gros paresseux ! C'est l'heure de rentrer, si tu ne veux pas passer la nuit ici. »



(c) PF



- Anoki & DreamWorks -

Autre :
 


Couleur de parole : forestgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hurricane

avatar

Messages : 169
Points d'XP : 68
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 16
Localisation : Dans un restaurant japonais...

Carte d'identité
Groupe: Cow-boys
Grade: Cheval de guerre
Informations:

MessageSujet: Re: « S'enfuirent les ombres, dans la lueur d'un regard fugace. » - Seconde partie   Sam 22 Oct - 15:00

Anoki et HurricaneRP
S'enfuient les ombres

« Réveilles-toi, gros paresseux ! C'est l'heure de rentrer, si tu ne veux pas passer la nuit ici. »

Hurricane se releva légèrement et grogna quelques mots inaudibles... Puis endormis il essaya de faire quelques pas qui furent pour leurs parts maladroits. Il se stoppa net, referma l’œil, baissa légèrement l'encolure, puis finalement répondu :

« Je vais rester ici... Ça me parait pas mal... Laisse moi dormir. »

Sur un ton aussi sec que nonchalant, comme il le faisait à l'écurie. Puis d'un coup brusque il redressa l'encolure : enfin il se souvint qu'il s'était endormit sur l'îlot et non dans sa confortable écurie. Surpris il fit un pas de coté et assimila enfin les paroles que son ami avait lâchées, il le regarda étonné, puis dirigea son regard vers le ciel, le soleil avait bien bougé. Il s'ébroua et se dirigea péniblement vers son ami. Il l'observa pendant bien deux bonnes minutes puis se rappela de ce qui c'était passé avant son petit sommeil ce qui le fit sourire, une sacrée histoire se dit-il... Il observa une dernière fois le magnifique endroit , remplit d’arbres et de fruits en tout genres, qui baignant dans une fine lumière, ressemblait en quelques genre à un petits paradis avant de questionner Anoki:

« Tu es réveiller depuis longtemps ? »


Il lui tourna finalement le dos et prit un pas tranquille vers la plage, ses membres engourdit, il avait une drôle de démarche hasardeuse, il s'arrêta et proposa au noir de se dégourdir les pattes :

« On y vas ? J'aurais besoin de piquer une petite pointe de vitesse, il faut que je me réveille, alors si ça ne te dérange pas ... »


Il lui souris malicieusement, comme pour lui lancer le défi.




- Avatar et signature par Fériel -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« S'enfuirent les ombres, dans la lueur d'un regard fugace. » - Seconde partie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/ :: RP :: Terres Libres :: Les Vestiges Mystérieux-
Sauter vers: