Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/

Votez toutes les 2 heures en cliquant ici => top

 
Nous recherchons actuellement des rédacteurs pour le journal. Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message privé à Atlas.
Le concours de bannière est achevé, n'hésitez pas à aller voter pour votre favorite !
Un recensement est en cours. N'oubliez pas de recenser tous vos personnages.
De nombreux grades importants sont encore disponibles !

Partagez | 
 

 Mystérieux courage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crescendoll

avatar

Messages : 34
Points d'XP : 20
Date d'inscription : 23/05/2016

Carte d'identité
Groupe: Troupeau d'Atlas
Grade: Gardienne
Informations:

MessageSujet: Mystérieux courage   Lun 30 Mai - 18:14

C'était étrange par ici. C'était étrange d'être ici.
Ce matin pendant son exploration, elle avait vu au loin des grands cailloux s'élançant vers les cieux, s'étendant sur l'horizon, alors la jument était aller voir en trottinant. Sa peau était désormais poisseuse, recouverte de poils plaqués par la sueur et l'humidité ambiante. Une véritable sirène. La grâce en moins.

Crescendoll ne comprenait pas trop l'intérêt que qui que ce soit ait pu avoir à dresser ainsi d'aussi étrange caillou. Des relents salés empesté l'air et diverses algues semblaient avoir élu domicile dans les interstices rocheux.
L'alezane s'immobilisa, sur le qui-vive. Son cœur n'était pas rassuré pour le moins du monde de la savoir si loin de tout et de tous. Ses oreilles lui faisaient parvenir les souffles du vents et d'autres sons qu'elle ne parvenait pas à définir. Ses yeux papillonnaient, à la recherche de la moindre menace.

Peut-être qu'il aurait été plus sage de faire demi-tour et de revenir au troupeau, vers la sécurité. Mais la jeunette était d'humeur curieuse et sans doute un brin courageuse.
Elle cala son pas sur son souffle, hésitant à faire le moindre bruit. Qui savait ce qui traîner dans les parages.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel
Faisons de gros câlins à notre
Faisons de gros câlins à notre
avatar

Messages : 141
Points d'XP : 66
Date d'inscription : 01/05/2016
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs...

Carte d'identité
Groupe: Cow-boys
Grade: Patrouilles
Informations:

MessageSujet: Re: Mystérieux courage   Lun 30 Mai - 21:33

Mystérieux Courage

Crescendoll & Fériel



Après ce qui s'était passé avec l'indien il y a deux ou trois jours, le bipède qui avait monté Fériel ce jour-là désira y retourner avec la même monture. Son but? La jument n'en avait aucune idée et ne cherchait vraiment pas à le savoir. Ce qui comptait pour elle, s'était de faire son travaille et de revenir au fort en un morceau. Une fois parés, la jument et son cavalier sortirent du fort au grand galop, cette fois-ci, une destination bien claire en tête.

Comme il y a deux ou trois jours, la route se passa normalement les deux patrouilleurs et arrivèrent vite à la plage, n'ayant préféré ne faire aucune pause. L'homme descendit de sa monture une fois les sabots sur le sable, scrutant les environs autour d'eux pour essayer de retrouver quoi que ce soit qui pourrait servir d'indice. Quelques secondes après, l'humain se tourna vers Fériel qui reprenait son souffle à cause de la course, ignorant le regard du bipède sur elle. Ce dernier finit par lui donner une petite tape à l'encolure avant de diriger ses mains vers sa bride et la détacher, faisant ensuite de même pour la selle. Satisfaite du poids de l'équipement en moins sur elle, a brune s'ébroua doucement, regardant l'humain prendre les objets, les poser sous un des arbres qui ornaient la plage et disparaître dans la broussaille sûrement parti à l'endroit de son combat contre l'indien.

Fériel, quant à elle, observa les environs une fois que son cavalier n'était plus visible. A cet instant, elle ne su trop quoi faire et repensa à ses courtes rencontres. Des chevaux sauvages, n'ayant personne pour leur dicter leur conduite, n'aidant les humains que seulement si ils en avaient l'envie, voyageant à travers les terres à leur rythme, c'était ça, la liberté... Pour certains chevaux, comme Fériel, la liberté était quelque chose d'étrange, inconnu. Elle qui a toujours vécu auprès des hommes, elle ne sait pas ce qu'est la vie sauvage. 'Et si...?' Songea-t-elle un instant avant de porter son attention vers la mer. C'était l'après-midi et le soleil commençait déjà à se coucher, offrant une couleur rosâtre au ciel bleu. Cela dit, ce n'était pas ce qui attira l'attention de la jument brune. Redressent les oreilles, Fériel aperçu une petite île un peu plus loin de là où elle se trouvait, et vu le niveau d'eau, il n'était pas impossible d'y aller, mais... Cette île était là, la dernière fois que la Barbe était venue?...
Curieuse de sa découverte, la jument fit un pas vers l'eau avant de revenir là où elle était. Que faisait-elle? Elle ne devait pas s'éloigner de son cavalier! A cet instant, ses songes su la liberté revinrent et, voulant tenter l'aventure, elle redressa la tête et les oreilles et s'avança, sûrement cette fois-ci, vers l'eau.

Plus Fériel avançait et plus l'eau se faisait de plus en plus profonde. Arrivée à un certain stade dans l'eau, cette dernière ne montait plus et atteignait le poitrail de l'équidé. La jument continuait d'avancer, bien décidée à se rendre à cette île mystérieuse, apparue de nulle part.
Une fois à quelques mètres de la terre flottante, l'eau se remise à baisser jusqu'à ce que la brunette pose ses sabots sur le sable sec. S'arrêtant une fois qu'elle fut complètement hors de l'eau, Fériel se mise à analyser la petite île du regard, les oreilles en alerte et le regard brillant de curiosité.

Avançant prudemment sur le sable, ce que trouva la jument la fascinait grandement. En face d'elle se tenait plusieurs bâtisses et structures en pierre, l'une superposée sur l'autre. Des humains vivraient ici? Ce sont les seuls à maîtriser ce genre de construction, mais si c'était le cas, l'endroit ne serait pas aussi désertique et encore moins aussi abîmé. En effet, les bâtiments étaient en ruine, et sur chacun d'eux la verdure trouvait son chemin entre les pierres, les recouvrant de leur couleur verte. Bien que fascinent, l'endroit donnait également la chaire de poule à Fériel qui commençait à se demander si elle ne devrait pas faire demi-tour et retrouver son cavalier.

DEV NERD GIRL







Kit (c) Fériel

Color: #006666

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Masa-Y-Drawings-1572091403044564/?ref=a
Crescendoll

avatar

Messages : 34
Points d'XP : 20
Date d'inscription : 23/05/2016

Carte d'identité
Groupe: Troupeau d'Atlas
Grade: Gardienne
Informations:

MessageSujet: Re: Mystérieux courage   Mar 31 Mai - 19:58

Ses oreilles pivotèrent. Elle avait entendu un bruit ? Non ? Crescendoll s'immobilisa. Et ça y est, elle commençait à entendre des choses. L'ambiance était lourde de menaces fantôme et sa respiration presque coupée, tant elle avait peur de se faire surprendre. Non, décidément, c'était une décision idiote que de venir ici seule et surtout d'y rester.

Doucement, la jument pivota aussi silencieusement qu'elle les pouvait, ses sabots sur le sable granuleux lui donnant l'impression d'un orage sur un lac. Pourquoi est-ce qu'elle était si sonore ? Son cœur tambourinait comme un oiseau en cage, gonflant ses oreilles d'un ressac sourd. Ou était-ce celui de la mer ? Elle n'était même pas sûre de quel bruit était sien et lesquels étaient identifiables.

L'alezane aperçue alors une ombre noire et un hennissement aigu trahirent sa position. Sur le coup de la surprise des mouettes s'élevèrent vers le ciel, pépiant sans nul doute des insultes.
Restée au sol, la jument tremblait de tous ses muscles, persuadé d'avoir vu un esprit ou un truc de ce genre. Il lui fallut quelques secondes d'immobilisme pour reposer son regard sur la dite ombre. Un cheval. Elle venait de hurler en voyant un cheval. Elle laissa alors retombée son antérieur qui s'était levé dans la panique. Voilà, là, elle passait pour une idiote.

" Désolée ... " s'excusa-t-elle platement. Après tout, repéré pour repéré, autant être polie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel
Faisons de gros câlins à notre
Faisons de gros câlins à notre
avatar

Messages : 141
Points d'XP : 66
Date d'inscription : 01/05/2016
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs...

Carte d'identité
Groupe: Cow-boys
Grade: Patrouilles
Informations:

MessageSujet: Re: Mystérieux courage   Mer 1 Juin - 16:54

Mystérieux Courage

Crescendoll & Fériel



La brune sursauta au cris strident qui venait de se faire entendre, détruisant le silence qui régnait à travers les bâtisses. Reculant, les oreilles couchées et les yeux grands ouverts, Fériel ne s'attendait pas à voir un autre équidé un peu pus loin à sa gauche, l'air complètement terrifié. La Barbe resta silencieuse, fixant la jument d'un air curieux et interrogateur, se demandant ce qui avait bien pu terroriser le blonde à ce point, ne se doutant pas que c'était en fait elle-même la cause.

On dirait que la jument s'était calmée et la voilà qui s'excusait après avoir enfin posé les yeux sur Fériel qui était restée en place pendant tout ce temps. Cette dernière, amusée par la situation inattendue, afficha un petit sourire qui disparu aussi vite qu'il n'était apparu, reprenant une expression calme et posée, les oreilles à nouveau droites.

«Il n'y a pas de mal.» Répondit-elle de sa voix calme et basse.



La brunette continuait de regarder la jument au regard noisette, sans pour autant la fixer. Une robe plus claire que la sienne et des crins blonds, en voilà une jument plaisante à regarder, mais... Fériel ne connait toujours pas la raison de sa frayeur. Aussi, la Barbe se mis à scruter les environs de son regard dans le but de trouver quoi que ce soit qui pourrait être considéré comme un danger. Pourquoi ne pas simplement demander à la jument à côté d'elle? Meh... La brune n'est pas une grande bavarde et demander des choses n'est pas sa tasse de thé, alors elle préfère se débrouiller toute seule.

«Nous devrions peut-être partir.» Dit-elle simplement, le regard sur la petite ville en face d'elle. «A moins que vous ne viviez ici...» Ajouta-t-elle en tournant les yeux vers la jument.



D'après l'état de l'endroit, il était impossible pour quiconque de vivre ici, surtout un cheval. Tout avait une odeur salée, et les plantes aquatiques sur les bâtisses en disaient long sur cette île. A cette dernière remarque, les yeux de Fériel s'élargirent, affichant pendant un instant une expression de stupeur, commençant à comprendre pourquoi cette île était apparue si subitement.
Renâclant doucement, la Barbe se tourna vers la plage d'où elle était venue, se retenant presque de détaler dans l'eau pour se sauver, mais elle ne pouvait pas se permettre de laisser quelqu'un derrière elle...

DEV NERD GIRL







Kit (c) Fériel

Color: #006666

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Masa-Y-Drawings-1572091403044564/?ref=a
Crescendoll

avatar

Messages : 34
Points d'XP : 20
Date d'inscription : 23/05/2016

Carte d'identité
Groupe: Troupeau d'Atlas
Grade: Gardienne
Informations:

MessageSujet: Re: Mystérieux courage   Dim 7 Aoû - 17:02

Avait-elle vu la presque-ombre sourire ? Elle n'en était pas totalement sûre et ses oreilles pivotèrent vers l'arrière, signe d'inquiétude.
En face d'elle, la jument semblait elle aussi sur le qui vive, observant les environs. L'alezane aurait bien fait de même, mais ses yeux ne désiraient pas quitter la nouvelle venue. Enfin, nouvelle ... Elle venait également de débarquer ici. Elle baissa soudainement les yeux sur un mouvement au sol. Un crabe venait de sortir de sous un caillou et s'éloignait tranquillement. Les juments devaient être trop bruyante pour lui.
"Vivre ici ? " s'étonna alors la jeunette qui écarquilla les yeux. Aussi bruyante qu'un t-rex dans un poulailler sur ces terres, elle ne se sentait pas assez discrète pour vivre ici. Elle eut un petit gloussement amusée.
" Non, du tout, mais je suis d'accord pour filer, je ne suis pas à l'aise ici ... Je ne sais même pas exactement pourquoi je suis venu, à la base. "
Pourtant, la jeunette savait très bien ce qui l'avait amené ici : de la curiosité mal placé. Mais elle n'allait pas l'avouer devant une inconnue qui n'était même pas du troupeau, puisqu'elle ne l'avait jamais vu.

Soudain, l'air s'agita et les yeux de la noire s'agitèrent. Ses oreilles se figèrent sur elle, sens en alerte. Mince, elle avait repéré quelque chose ? La logique et l’instinct voulait fuir, son regard explora quelques secondes les alentours avant que ses muscles prennent le contrôle de son corps et la rapproche de la jument noire.
" Je suis d'accord pour filer "
Oui, filer étant une bonne idée. Après tout, son courage avait déjà fait de même il y a quelques temps déjà.
La noiraude regardant déjà une direction, elle n'attendit pas vraiment de réaction avant de s'éloigner dans la direction en trottinant doucement, de façon à être facilement rattrapable. D'un côté elle serait bien repartie au triple galop dans la direction d'où elle venait, mais d'un autre, les gros cailloux menaçant et intriguant autour d'elle n'était pas un lieu dans lequel elle aimerait se perdre seule.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mystérieux courage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mystérieux courage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/ :: RP :: Terres Libres :: Les Vestiges Mystérieux-
Sauter vers: