Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/

Votez toutes les 2 heures en cliquant ici => top

 
Nous recherchons actuellement des rédacteurs pour le journal. Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message privé à Atlas.
Le concours de bannière est achevé, n'hésitez pas à aller voter pour votre favorite !
Un recensement est en cours. N'oubliez pas de recenser tous vos personnages.
De nombreux grades importants sont encore disponibles !

Partagez | 
 

 Inconnue en vue ! {Forêt noire}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Donoma

avatar

Messages : 105
Points d'XP : 40
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18

Carte d'identité
Groupe: Indiens
Grade: Monture du chaman
Informations:

MessageSujet: Inconnue en vue ! {Forêt noire}   Mar 31 Mai - 1:11

◄► Inconnue en vue ! ◄►
Citation, texte, extrait de chanson.
 La nuit était froide, le vent soufflait légèrement soulevant au passage les cheveux ébène de Bly, ce dernier avait allumé un feu sur la terre sèche, Donoma couchée derrière lui.

 Quelques jours plus tôt, le chaman et sa jument s’étaient levés plus tôt que d’habitude. Désirant trouver une certaine fleur, une plante médicinale qui ne poussait que dans les contrées éloignées, très éloignées du camp. Ils avaient parcouru tout le territoire indien, à leur arrivée aux montagnes, il faisait déjà sombre, la lune était haute dans le ciel ce soir-là.

Les jambes de Donoma tremblaient de fatigue, elle avait galopé durant plusieurs heures et ne s’était reposée qu’une trentaine de minutes avant de reprendre leur route. Prévenant, Bly avait soigneusement pris deux couvertures, une pour lui et une pour son cher équidé –au cas où elle aurait froid-. Il s’était couché auprès d’elle et caressé sa crémeuse crinière. Donoma aimait être caressé, elle aimait sentir la grande main du chaman sur sa peau, sentir ses doigts jouaient avec sa chevelure, ça l’apaisait et l’aidait à dormir facilement.

 Ce matin-là, ils avaient repris la route dès l’aube venu, cependant, la jument galopait pendant des heures, ils arrivèrent enfin au désert se permettant une pose d’une trentaine de minutes avant de reprendre le voyage vers leur destination ; la prairie aux fleurs.                                                                                                Échappant de peu aux Cow-boy, les deux compatriotes étaient arrivés au chemin de fer. Il faisait déjà nuit et Bly avait ainsi décidé d’y passer la nuit, loin des camps des soldats.
C’était après une journée entière qu’ils arrivèrent enfin à la prairie aux fleurs. Sans se mentir, c’était un lieu magnifique ! La quasi-totalité du périmètre n’était fait que de fleurs tout aussi différentes les unes des autres, des rouges, des violettes, il y avait de tout ! Qui oserait gâcher une beauté pareille ?

-Ça été long, mais on a finis par y arriver. Commença Bly en descendant de sa monture qui était prête à bondir comme une hystérique. Tu peux aller jouer, mais ne sort en aucun cas de cette zone, d’accord ? Je n’ai pas envie de te perdre encore une fois.

 Donoma hocha vivement la tête, les yeux brillant d’excitation. L’indien lui donna une petite tape sur son encolure avant qu’elle ne courre aussi vite que l’éclair vers une destination inconnue. Le vent frappant son visage lui donnait un bien fou ! Néanmoins, elle s’arrêta peu à peu, la fatigue de ces trois jours à courir la submergeait doucement, elle se laissa tomber sur la verdure et ferma les yeux. Elle était épuisée, elle voulait dormir un peu.

Juste un peu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forêt Noire
Parce qu'on aime aussi les DC de notre petite
Parce qu'on aime aussi les DC de notre petite
avatar

Messages : 26
Points d'XP : 21
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 14

Carte d'identité
Groupe: Troupeau de Forêt Noire
Grade: Dominant
Informations:

MessageSujet: Re: Inconnue en vue ! {Forêt noire}   Mar 31 Mai - 20:00

Donoma
Forêt Noire
RP Privé
Inconnue en vue
Aujourd'hui, l'étalon avait décidé de faire le tour de la prairie. Elle était si vaste que le troupeau ne prenait pas toute la place. Mais, l'inconvénient, c'était que le terrain ne soit pas plat. Le sol formait de légères collines, ce qui faisait qu'on ne pouvait pas voir de loin. Mais c'était aussi à ça que servaient les gardiens, ils se déplaçaient sur la totalité du territoire, même si la plupart du temps, les membres de la harde préféraient rester à leur lieu de vie principal, la belle prairie aux fleurs. Le brun aux crins soyeux s'éloigna des autres, gardant tout de même un œil sur leur localisation. Il admira les horizons, toujours émerveillé par ce si beau paysage. Finalement, il ne regrettait pas d'avoir quitté le troupeau d'Atlas pour fonder le sien, même s'il admirait le travaille remarquable du dominant. Il devait le reconnaître, le clydesdale n'avait pas le caractère du gentil dominant tout mignon, mais il savait très bien diriger son troupeau. L'étalon revint à ses esprits, repensant à sa harde. Il jeta un dernier coup d’œil en leur direction pour vérifier qu'il n'y ait pas de problème. Un vent doux et frais soufflait sur la longue prairie fleurie du printemps. C'était très agréable à vivre. Le trait s'arrêta quelques secondes pour profiter pleinement de cet instant de bonheur. Il aimait tellement sa vie actuelle, et ne regrettait pas d'être venu sur ces terres. Le vent siffla dans ses oreilles, comme s'il lui parlait. Il sourit, puis se remit en marche, continuant sa petite balade de la journée. Les oiseaux chantonnaient et virevoltaient dans les airs en faisant des voltiges impressionnantes. Les feuilles des arbres dansaient dans les épais feuillages de printemps des arbres verts. L'herbe verte de la prairie gigotait de gauche à droite avec les fleurs de toutes les couleurs. Ce début de printemps était prometteur. Tout en marchant, le dominant appréciait ce spectacle naturel tout en couleur. Les doux sabots de l'équidé se laissaient caresser par la verdure du grand pré, qui marchait depuis plusieurs minutes déjà. Mais soudain, quelque chose d'inconnu vint interrompre ce si agréable moment. Forêt Noire dressa les oreilles ; il avait entendu un bruit suspect. Il s'arrêta de marcher, et ne fit plus aucun bruit durant quelques secondes. Il reconnut alors le bruit de sabots qui frappaient le sol, exactement comme les chevaux qui galopaient à vive allure. Mais surtout, ce qui inquiéta le sauvage, c'est les odeurs qu'il avait pu sentir. Il n'y avait non pas une odeur inconnue, mais deux. Et les deux lui étaient familières ; une était semblable à celle d'un cheval, mais l'autre ... d'un humain. L'étalon frappa le sol de son gros sabot, mécontent, mais inquiet en même temps. Les souvenirs des hommes n'étaient pas joyeux. Le bai brûlé aux longs crins blancs cassés se mit au galop en direction du bruit pour découvrir les deux individus. Il se rapprocha avec précaution, et alors, les intrus apparurent aux yeux de l'entier. Il aperçut un homme habillé étrangement. Il était surpris, car il n'avait jamais vu de bipèdes portants des vêtements aussi étranges. Le cheval qui l'accompagnait était, quant à lui, entièrement blanc. Mais, des marques étrangères de couleur rouge venaient combler cette belle robe couleur nuage. La première était située à l’œil, et entourait celui-ci. Trois petits points s'étaient glissés sous ce cercle. La deuxième était un rond rouge avec quatre points autour de lui, placés en axes horizontaux et verticaux. Mais que pouvaient bien signifier ces choses ? L'étalon l'ignorait, mais il était très mécontent qu'un homme vienne sur ses terres. Il le vit alors s'éloigner, semblant regarder les fleurs. Il ne savait pas pourquoi il était tant intéressé par ses fleurs, mais il ne tolérait pas sa présence. Il ronfla avant de s'approcher précautionneusement de lui pour le chasser, mais au même moment, il entendit des bruits derrière lui. Il soupira et se retourna. La jument qui accompagnait son maître s'était couchée dans l'herbe. Elle semblait si heureuse. Il regarda une dernière fois le bipède, et renonça à le chasser. Il avait préféré rester sage avec de deux êtres, qui ne lui avaient rien demandé, après tout. Il décida de s'approcher de l'inconnue, mais ne souhaitant tout de même pas la déranger dans sa sieste.



La CB ? Ma meilleure amie. XD :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donoma

avatar

Messages : 105
Points d'XP : 40
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18

Carte d'identité
Groupe: Indiens
Grade: Monture du chaman
Informations:

MessageSujet: Re: Inconnue en vue ! {Forêt noire}   Mer 1 Juin - 14:34

◄► Inconnue en vue !  ◄►
Citation, texte, extrait de chanson.
La douce odeur des fleurs apaisait l’esprit de la blanche, ses crins virevoltaient au rythme du vent, ses muscles s’étaient décontractés. Elle était bien, là, couchée sur cette confortable verdure. Les yeux clos, Donoma appréciait ce silence, néanmoins, elle garda ses oreilles relevées afin de surveiller chaque pas de Bly au cas où il disparaîtrait, comme il l’avait fait, quelques jours plus tôt. Cette disparition lui avait failli coûter la vie, leur rencontre avec un de ces humains blancs n’étaient guère aimable, le soldat de Fériel avait presque tué l’indien si Donoma n’avait pas interféré entre eux.

Un véritable cauchemar pour la jument.

Son poitrail montait et descendait au rythme de sa respiration, peu à peu, elle rejoignait les bras de Morphée. Toutes fois, elle sentit des vibrations sur le sol ; des pas. Ce n’était pas Bly, ce dernier avait une démarche délicate et élégante, rien à voir avec celle-ci ; forte, puissante et…Imposante ? Intriguée, Donoma ouvra ses yeux doucement et chercha du regard l’inconnu. C’est en se redressant en position assise qu’elle tomba sur un équidé d’une impressionnante musculature, ce dernier se trouvait à quelques mètres d’elle. Perplexe, Donomo ne dit mot, elle resta là, à le contempler, subjuguée par sa beauté ; il avait une robe alezan étrangement foncé et des crins longs de couleur blanc ? Gris ? Elle ne savait pas, elle ne savait non plus si c’était sa chevelure ou sa musculature qui lui donnait un air charmant, ou bien était-ce l’élégance de sa posture qui le rendait ainsi ?
Elle devait se l’avouer ; il était d’une beauté impressionnante !

L’indienne se releva d’une lenteur exagérée, ses membres étaient encore faibles à cause de la fatigue. Elle détourna les yeux de l’étalon et chercha son cher indien, celui-ci était assis au beau milieu des fleurs, à sentir, examiner et à même goûter l’eau de la tige. Il faisait son travail de chaman. Sans crier gare, la jument tomba au sol, couchée. Ses jambes ne pouvaient supporter plus d’efforts et avaient donc lâché. Elle soupira intérieurement. Son regard se reposa sur l’étalon et d’une voix épuisée elle le salua :

-Bonjour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forêt Noire
Parce qu'on aime aussi les DC de notre petite
Parce qu'on aime aussi les DC de notre petite
avatar

Messages : 26
Points d'XP : 21
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 14

Carte d'identité
Groupe: Troupeau de Forêt Noire
Grade: Dominant
Informations:

MessageSujet: Re: Inconnue en vue ! {Forêt noire}   Dim 14 Aoû - 17:28

Donoma
Forêt Noire
RP Privé
Inconnue en vue
La jument blanche semblait épuisée. Elle ouvrit alors ses yeux, reportant son intention sur Forêt, qui se sentit alors dérangé d'avoir interrompu sa sieste. L'inconnue resta un instant à fixer l'étalon, comme l'observant de haut en bas. Puis, elle se releva doucement, jetant un coup d'oeil à son cavalier, occupé à cueillir les fleurs de sa prairie. Le trait sourit à la jument quand elle retourna sa tête vers lui, quand tout à coup, elle s'écroula au sol, faisant un vacarme autour d'elle. L'étalon prit alors un regard choqué et s'empressa de l'aider à se releva, quand elle lui dit "Bonjour". Il lui répondit alors : "Bonjour, vous ne vous êtes pas fait mal ?" et baissa l'encolure pour l'aider à se relever. Cette jument ne semblait pas en pleine forme. Attendant que la blanche se décide à se relever, l'alezan brulé sentait l'odeur des fleurs à plein nez. Quelle chance de pouvoir posséder ces terres si douces et agréables, autant à la vue qu'à l'odeur, et même parfois au son. Le dominant appréciait se poser seul un moment et écouter le bruit du vent, des oiseaux et petits animaux qui se baladaient dans la prairie. Quel bonheur, cette vie. Finalement, elle avait peut-être mal commencé, mais elle s'était plutôt bien arrangé. Enfin, pour le moment ...


Hors RP :
 



La CB ? Ma meilleure amie. XD :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inconnue en vue ! {Forêt noire}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inconnue en vue ! {Forêt noire}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/ :: RP :: Territoire de Forêt Noire :: La Prairie aux Fleurs-
Sauter vers: