Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/

Votez toutes les 2 heures en cliquant ici => top

 
Nous recherchons actuellement des rédacteurs pour le journal. Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message privé à Atlas.
Le concours de bannière est achevé, n'hésitez pas à aller voter pour votre favorite !
Un recensement est en cours. N'oubliez pas de recenser tous vos personnages.
De nombreux grades importants sont encore disponibles !

Partagez | 
 

 Quelle rencontre ! [Fériel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Donoma

avatar

Messages : 105
Points d'XP : 40
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18

Carte d'identité
Groupe: Indiens
Grade: Monture du chaman
Informations:

MessageSujet: Quelle rencontre ! [Fériel]   Jeu 19 Mai - 19:07

La douce caresse que lui offrait Bly lui coupait toute envie de se lever. Il faisait encore sombre lorsque le chaman vint réveiller sa monture, toujours endormie. Donoma était couchée de tout son long sur l'herbe humide, à l'intérieur de l'enclos aux côtés de son père, Jolan.

-Ne fais pas ta fainéante, réveille-toi.

Donoma lâcha un soupir intérieurement, elle aurait dû s'en douter. Depuis qu'elle était devenue la monture du chaman, elle s'était amusée à lui faire d'innombrable farces ; l'effrayer, le bousculer, parfois même le pousser dans l'eau, elle n'y allait pas de main morte. C'est pour ces raisons que faire semblant d'être endormie afin de l'inciter à la caresser un peu plus ne fonctionnait plus, depuis le temps qu'il la fréquentait.

C'est avec lenteur qu'elle se mit sur ses sabots, le regard blasé. Bly sourit face à cette bouille d'enfant. Un enfant, voilà ce qu'elle était.

-On ira à la plage. Annonça-t-il en préparant son tapis de selle.

En une fraction de seconde, l'expression las se changea en une bien plus enthousiaste et elle reprit le poil de la bête.

Elle avait visité les bois, la forêt, la montagne, mais jamais la plage, c'était sa première fois et Dieu seul sait à quel point elle était excitée.
Installé sur son dos, Bly caressa la crinière crème de la jument, comme il le faisait à chaque fois avant leur balade, c'était une habitude, le chaman adorait cette couleur et donnait un certain charme à Donoma, l'équidé le plus fou qu'il n'avait jamais rencontré.
Elle l'embêtait, l'énervait parfois, pourtant il l'adorait, elle avait ce petit plus qu'il ne saurait décrire.

Ils quittèrent le camp en silence et marchèrent pendant plusieurs minutes avant que Donoma ne se mette à trotter, puis à galoper contre le gré du chaman qui dut se cramponner à sa crinière. Elle slaloma entre les arbres, évita d'écraser un écureuil qui passait son chemin et sauta au-dessus des troncs d'arbres.

*Elle ne changera jamais*

Donoma adorait cette sensation, la sensation d'être libre et de galoper sans s'arrêter, épuiser son énergie sur sa course en ayant qu'une destination en tête, c'était enivrant!

Arrivés. Bly se mit aussitôt sur ses recherches laissant derrière lui, la jument jouer avec le sable, à sauter dessus, à creuser, à en étaler partout sur sa robe tout en hennissant de bonheur. Quelle joie d'être vivante !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel
Faisons de gros câlins à notre
Faisons de gros câlins à notre
avatar

Messages : 141
Points d'XP : 66
Date d'inscription : 01/05/2016
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs...

Carte d'identité
Groupe: Cow-boys
Grade: Patrouilles
Informations:

MessageSujet: Re: Quelle rencontre ! [Fériel]   Mar 24 Mai - 16:55

Quelle rencontre!

Donoma & Fériel



Une nouvelle journée de patrouille s'annonça. D'un comportement neutre et d'un sentiment inexistant, Fériel se laissa brossée, équipée et enfin être montée par le bipède qui qui l'avait fait courir il y a deux jours, insistant pour qu'il soit à nouveau son cavalier après que la jument lui ait fait gagné son pari. La brunette, comme à son habitude, regardait et écoutait les humains en parler d'un air désintéressé, ne souhaitant qu'en finir de cette journée encore une fois, sans avoir à parler à qui que se soit. Après sa rencontre avec l'étalon géant et la jument grise, a Barbe finit par penser que les équidés sauvages sont... sauvages, à dire vrai... Entre un géant bipolaire et une jument qui ne tenait pas en place à a moindre phrase, voir au moindre mot, il y avait de quoi se poser des questions sur la sainteté de leurs esprits -quoi que... était-elle mieux, après tout?-

Les grandes portes du fort s'ouvrirent enfin en face des patrouilleurs, leur révélant le décor jaunâtre du désert. Des vagues de chaleur dansant à l'horizon, montrant clairement que la journée n'allait pas être des plus douces, question climat.
Le bipède donna de grands coups de talons à l'abdomen de la jument qui s'élançant au grand galop sans se faire prier. Ce genre d'environnement n'était pas des plus surprenant pour elle, ayant vécu dans un endroit similaire, quoique plus chaud.
La course ne dura pas longtemps cette fois-ci, n'étant qu'un petit amusement entre les humains patrouilleurs qui riaient aux éclats après avoir fait ralentir leurs montures avant de reprendre un rythme régulier, quittant le désert pour un endroit plus frais.

Quelques trentaines de minutes plus tard, les cavaliers se séparèrent, patrouillant chacun de son côté pour contrôler le plus de territoire possible. Fériel fut intérieurement contente de ne pas retourner sur les terres d'il y a deux jours, ne voulant pas prendre le risque de revoir les deux chevaux. A la place, la bipède la dirigea vers la plage, un endroit qu'elle avait déjà visité pendant ses journées de travaille. La jument n'est pas un équidé qui s'attache à un quelconque endroit, aussi, revenir à la plage n'est pas vraiment spécial pour elle, pour ne pas dire qu'elle s'en fiche royalement.

Elle sentit les reines lui tirer sur la tête, la poussant donc à s'arrêter, les oreilles légèrement en arrières, ayant toujours détesté le goût de fer dans sa bouche et la sensation désagréable d'avoir la mâchoire presque arrachée à cause de ces cordes qu'utilisent les humains pour s'agripper à leurs montures. D'ailleurs, elle entendit le bipède sur son dos laisser échapper un petit 'Hm...', apparemment intéressé par quelque chose. Il finit ensuite par descendre du dos de Fériel avant de vérifier si son arme est chargée.

«Depuis le temps que j'attends ce moment!» Murmura-t-il plus à lui même avant de disparaître derrière les arbres qui ornaient la plage.



Fériel le regarda s'éloigner d'un air toujours aussi désintéressé. Elle se retrouva seule, les sabots plongés dans le sable fin et chaud. S'ébrouant légèrement, la brune détourna la tête pour regarder en face d'elle avant d'ouvrir grand les yeux et afficher un air de surprise. Cela dit, elle repris vite une expression neutre après une seconde, rabattant un peu plus ses oreilles vers l'arrière. En face d'elle à quelques mètres se tenait une jument blanche qui avait l'air trop occupé à jouer avec le sable pour se rendre compte de sa présence et, d'après les marques sur son corps, elle faisait parti du groupe ennemi des Cow-boys... Quelle joie... Et j'imagine que c'est encore une cinglée...?...
Se dit-elle en essayant de passer le plus inaperçu possible, mais une tâche brune sur un fond doré et bleu, ce n'est pas ce qu'on appelle 'passer inaperçu'...

DEV NERD GIRL







Kit (c) Fériel

Color: #006666

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Masa-Y-Drawings-1572091403044564/?ref=a
Donoma

avatar

Messages : 105
Points d'XP : 40
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18

Carte d'identité
Groupe: Indiens
Grade: Monture du chaman
Informations:

MessageSujet: Re: Quelle rencontre ! [Fériel]   Mar 24 Mai - 18:24

◄► Quelle rencontre! ◄►
Citation, texte, extrait de chanson.
Fascinée par ce sable doux, Donoma se coucha de tout son long sur le sol, frottant sa crinière contre les grains beige. La brise fraîche de la plage soulevait légèrement les crins de la jument, elle appréciait ce moment de calme. Bly avait disparu, rien d’étonnent, elle avait l’habitude de le perdre de vu désormais, elle savait pertinemment que ses recherches étaient bien plus importantes et précieuses que sa propre sécurité, que sa santé en elle-même.

Donoma se redressa en position assise et contempla la rive. Son regard se posa sur ses marques dans le sable, des marques de toutes formes à croire qu’il y avait eu un troupeau à la place d’un seul équidé. La mustang laissa échapper un petit rire, elle devait se l’avouer, c’était une vraie folle. Elle se leva définitivement avant de chercher du regard son maitre qui ne s’était –sûrement- pas aventuré bien loin. Prête à entamer ses recherches, Donoma s’arrêta net en apercevant un cheval, une jument à quelques mètres d’elle.  La joie de rencontrer enfin une nouvelle « personne » l’envahit soudainement, Bly peut bien attendre encore un peu, non ?

C’est en trottant qu’elle s’avança vers sa nouvelle victime, elle s’avança encore et encore jusqu’à ce qu’elle arrive à bien la distinguer. Ce qui était sûre, c’est qu’elle était une jolie jument ayant les crins et la robe de couleur brune, mais ce qui attira plus l’attention de l’indienne, c’était bien la sellerie qu’elle portait. Elle s’arrêta. Donoma n’était pas dupe, ignorante mais pas dupe, elle savait très bien qu’il n’y avait que les Cow-boy qui utilisaient ce genre d’outils sur les chevaux.                                                                                      Son expression se changea radicalement, ses yeux traduisaient la peur, elle ne s’inquiétait pas pour elle, elle avait confiance en ses talents de coureur, mais plutôt pour Bly. Il n’y avait aucune trace d’humain Cow-boy dans les parages. Elle paniqua.

-Où est-il ? Dit-elle d’un ton qui se voulait calme. Où est ton humain ?

Sa voix se brisa, elle paniquait, s’inquiétait. Elle devait retrouver son chaman et rentrer au camp le plus vite possible. C’était connu, les Indiens et les Cow-boy ne sont pas fait pour s’entendre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel
Faisons de gros câlins à notre
Faisons de gros câlins à notre
avatar

Messages : 141
Points d'XP : 66
Date d'inscription : 01/05/2016
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs...

Carte d'identité
Groupe: Cow-boys
Grade: Patrouilles
Informations:

MessageSujet: Re: Quelle rencontre ! [Fériel]   Sam 28 Mai - 22:59

Quelle rencontre!

Donoma & Fériel



Fériel vit la jument blanche s'approcher d'elle. La brunette coucha légèrement les oreilles, déjà ennuyée par la discussion qui allait s'en suivre. Ce qui fut étonnant, c'était le changement d'expression de la blanche à chaque pas qu'elle faisait pour se rapprocher de la Barbe. Elle a sûrement dû deviner qu'elle était des peaux blanches, mais avec tout le matériel sur son dos, elle ne pouvait tromper personne non plus...

«Où est-il ? Où est ton humain ?»



A ces mots, la brune redressa une oreille, curieuse de connaitre la raison qui affolait tant la jument en face d'elle. Serait-elle inquiète pour son bipède? Pourquoi? Pourquoi se sentir concerné par une personne qui nous prive de notre liberté? Bien que, avouons-le, la blanche n'avait pas l'air d'être privée de quoi que ce soit, contrairement à Fériel qui, malgré le fait d'être née parmi les hommes, n'a jamais goûté une once à l'air libre, sans personne sur son dos, seule, galopant sans se soucier de quoi que ce soit. Elle devait se l'admettre, elle aurait bien voulu savoir ce que ça faisait de se promener toute la journée dans une prairie, à glander sous un arbre, le soucis du monde entier sous ses sabots, n'en n'avant strictement rien à faire... Revenons sur terre. La Barbe n'est pas assez dupe pour savoir que cela n'arrivera jamais, seuls les fous et les idiots risqueraient leurs vies pour reprendre leur liberté alors qu'ils n'y connaissent rien. Fériel, elle, sait qu'elle ne pourrait pas survire un seul instant dehors, seule.

«Je ne saurais vous répondre.» Dit-elle enfin d'une voix basse et calme.



Elle n'avait rien à dire de plus. Aussi, l'expression d'affolement dans le regard nacré de la blanche l'intriguai t du plus haut point, ne pouvant s'empêcher de vouloir en savoir plus sur la raison qui la pousse à s'inquiéter pour un humain, un simple bipède destructeur. Ou ce rang n'est que pour les hommes blancs?

«Pourquoi... tant d'inquiétude pour cet humain?» Ajouta-t-elle enfin d'une voix un peu plus élevée, douce, bien que quelque peu cassante dû à son manque d'habitude à prendre la parole.


DEV NERD GIRL









Kit (c) Fériel

Color: #006666

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Masa-Y-Drawings-1572091403044564/?ref=a
Donoma

avatar

Messages : 105
Points d'XP : 40
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18

Carte d'identité
Groupe: Indiens
Grade: Monture du chaman
Informations:

MessageSujet: Re: Quelle rencontre ! [Fériel]   Dim 29 Mai - 18:51

◄► Quelle rencontre ! ◄►
Citation, texte, extrait de chanson.
Donoma resta silencieuse, la question de la jument tournait en boucle dans sa tête. Pourquoi s'inquiétait-elle pour lui? Bly n'était qu'un simple humain comme l'avait dis la brunette, alors pourquoi tant d'inquiétude? Les chevaux étaient connus pour leur force, leur courage mais surtout pour leur liberté, ils aimaient galoper sur les plaines vertes du Cimarron, rester en troupeau pour leur sécurité et guidés par un meneur, un dominant puissant qui les protégera coûte coûte. La véritable question était ; que faisait-elle avec un humain?

L'indienne baissa les yeux avant de les relever rapidement et les plonger dans ceux de la jument brune. Bly était un humain, certes, mais pas un monstre, il ne ressemblait pas à ces stupides bipèdes qui s'amusaient à martyriser les chevaux. Bly faisait parti des indiens, ceux-là étaient connus pour leur sang froid, leur sagesse et leur amour pour mère nature, ils n'oseraient donc en aucun cas détruire celle-ci. Donoma était née chez ces humains-là et elle avait vécu à leur côté jusqu'à ce jour, Bly était son maître, son protecteur...Son dominant. Il l'avait nourrie, élevée et entraînée ses muscles aux courses. Il n'osera lui faire du mal, elle en était sûre, il était différent des Cow-boy.

-C'est mon dominant et je lui dois fidélité.
Répondit-elle d'une voix forte et sûre. Il est différent de ces humains que tu côtoies et c'est pour cela que je n'ai pas envie qu'il lui arrive malheur, j'ai besoin de savoir!

Elle avait légèrement hausser le ton. Ce n'était pas dans les habitudes de Donoma d’élever la voix, cependant, la peur de perdre son très cher maître l'envahissait peu à peu, elle se forçait de cesser les tremblements de ses jambes. Elle devait le retrouver et au plus vite ! Dieu seul sait ce qui pourrait lui arriver s'il tombait sur ce soldat vicieux, elle n’accepterait jamais de le perdre, non, elle ne le perdra pas !

-S'il te plaît, aide-moi à le retrouver.


Oui, Bly l'attendait, il avait confiance en elle et elle avait confiance en lui. La relation qu'ils avaient tissés ensemble était bien plus solide, bien plus forte que ces humains blancs. Elle le retrouvera, quoi qu'il arrive !








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel
Faisons de gros câlins à notre
Faisons de gros câlins à notre
avatar

Messages : 141
Points d'XP : 66
Date d'inscription : 01/05/2016
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs...

Carte d'identité
Groupe: Cow-boys
Grade: Patrouilles
Informations:

MessageSujet: Re: Quelle rencontre ! [Fériel]   Lun 30 Mai - 18:53

Quelle rencontre!

Donoma & Fériel



Aux mots de la blanche, Fériel recula d'un pas, les oreilles baissés et les sourcils froncés. Pourquoi devrait-elle faire quelque chose? Elle ne connait même pas la jument et encore moins l'humain qui l'accompagnait. Ce dernier avait beau être son "dominant", comme elle le disait, mais il n'était pas celui de la brune. En d'autres termes, elle n'avait aucun compte à rendre à qui que ce soit et ce n'était pas ses affaires, mais...

Relaxant les muscles de son visage, la Barbe laissa échapper un long soupir silencieux avant de redresser les oreilles vers la jument en face d'elle. Fériel ne comprendra sans doute jamais cette affection qui lie un cheval à un humain, ou même, osons-le le dire, un cheval à un autre, elle qui a toujours vécu une vie de 'nomade', allant de terre en terre, rencontrant plusieurs propriétaires différents, elle avait appris à ne pas s'attacher à qui que ce soit pour son bien être. Toute fois, la jument crème avait besoin de son aide, et jusqu'à présent, la brune n'avait jamais refusé de rendre service, ayant appris l'hospitalité de là où elle venait.

«Suivez-moi.» Souffla finalement la jument, le son de sa voix presque aussi bas que celui du vent qui faisait virevolter ses mèches ondulées.




Sur ce, Fériel tourna les talons vers sa gauche, ne lançant plus aucun regard à l'autre jument, se contentant de se diriger vers la verdure qui ornait la plage, prenant le chemin qu'avait emprunté son bipède quelques minutes plus tôt.
La jument se fichait pas mal des conséquences. Elle n'a jamais porté les humains dans son cœur, encore moins les peaux blanches qui se permettaient tout. Alors, pour elle, du moment qu'elle réussisse à trouver l'indien, peu lui importe l'état dans lequel il serait. Après tout, elle n'avait jamais dit qu'elle allait l'aider à le sauver...

Pendant le trajet, Fériel resta silencieuse -quelle surprise me diriez-vous-, observant droit devant elle d'un air désintéressé et las, faisant craquer les quelques brindilles et les feuilles sur son passage à chaque fois qu'elle mettait un sabot à terre, la lumière du soleil était bloquée par les branches des arbres, ce qui rendait la petite forêt plus ou moins sombre, mais voir clairement n'était pas impossible.
Au bout de quelques minutes, la Barbe releva les oreilles en s'arrêtant, ayant entendu des cris roques plus loin...

DEV NERD GIRL







Kit (c) Fériel

Color: #006666

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Masa-Y-Drawings-1572091403044564/?ref=a
Donoma

avatar

Messages : 105
Points d'XP : 40
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18

Carte d'identité
Groupe: Indiens
Grade: Monture du chaman
Informations:

MessageSujet: Re: Quelle rencontre ! [Fériel]   Mar 31 Mai - 20:32

◄► Quelle rencontre !  ◄►
Citation, texte, extrait de chanson.
Donoma ne put la remercier que la Barbe s’était mise déjà en route, l’indienne la suivit silencieusement. Elles pénétrèrent dans la petite forêt où une légère lumière y accédait. Donoma resta en retrait, elle, d’habitude énergique et respirait la joie de vivre, ce n’était pas le moment de s’amusait, elle n’était pas bête, son humain bien-aimé avait disparu et la peur de le perdre à jamais l’envahissait de plus en plus.        
Elle chassa ses sombres pensées et se concentra sur la jument ; sa robe brune foncé lui donnait un certain charme inexpliqué et ses muscles démontraient sa rapidité aux courses, mais Donoma jalousait les crins bouclés de la Barbe, elle les trouvait magnifique ! Dommage qu’elle soit l’une des leurs. Comment elle s’appelle déjà ?

Concentrée sur sa contemplation, la jument ne remarqua que son accompagnatrice s’était arrêtée et la bouscula légèrement. Elle s’excusa rapidement avant de tendre ses oreilles, elle dirigea son attention à sa gauche, elle avait bel et bien entendu des cris, cependant, elle n’y avait prêté attention.

Un cri.

Donoma sursauta et, en une fraction de seconde, se retrouva à galoper vers la source du bruit. C’était la voix de Bly, elle en était certaine, elle l’avait entendu d’innombrables fois lorsqu’elle l’embêtait, le bousculait. Une étrange sensation la parcourut, ses poils s’était hérissés, ses sens mouvementés. Sa crainte se décuplait encore et encore. Elle ajouta plus de force à ses jambes et courra comme elle n’avait jamais couru auparavant.

Elle arriva de l’autre côté de la plage, vide. Elle s’avança de quelques pas avant de tomber sur ses tâches rouges sur le sable doré. Son sang ne fit qu’un tour, les battements de son cœur s’accélérèrent et sa respiration devint saccader. Ce n’est peut-être pas le sien…
Elle suivit les tâches de sang. Elle arriva devant un gros rocher où elle entendit une voix rauque te grave.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle rencontre ! [Fériel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle rencontre ! [Fériel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum a déménagé à l'adresse : http://cimarronrpg.forumactif.com/ :: RP :: Terres Libres :: La Plage Des Vents-
Sauter vers: